Influence

Reconnaître une fausse demande de partenariat

Si vous êtes créateur de contenu ou que vous en représentez un, vous recevez sans aucun doute régulièrement des demandes de partenariat par e-mail. Cependant, la prudence est de mise : le métier d'influenceur étant de plus en plus populaire, de nombreuses escroqueries visant à piéger les créateurs sont apparues, à commencer par de fausses demandes de partenariat. Cet article vous propose des conseils essentiels pour repérer et éviter ces écueils.

1. Examinez attentivement l'adresse e-mail de l'expéditeur

L'un des moyens les plus simples et les plus efficaces de détecter une arnaque consiste à examiner de plus près l'adresse e-mail de l'expéditeur. Les fraudeurs créent souvent des adresses e-mail qui imitent celles d'entreprises légitimes, mais avec de légères modifications, telles que des fautes de frappe ou des caractères supplémentaires. Ces différences, bien que mineures, sont des signes révélateurs d'une tentative d'escroquerie.

2. Effectuez une vérification rapide des antécédents de l'entreprise

Avant de vous laisser emporter par l'enthousiasme, prenez un moment pour faire des recherches sur l'entreprise. Une véritable entreprise aura une présence en ligne professionnelle, notamment un site Web bien conçu et des comptes de réseaux sociaux actifs. Une absence totale de ceux-ci ou une présence en ligne mal construite devraient immédiatement déclencher des signaux d'alarme.

3. Attention auxmessages génériques

Faites attention à la façon dont la demande s'adresse à vous. Les fraudeurs ont généralement recours à des salutations impersonnelles et génériques telles que « Cher Monsieur/Madame » ou « Cher créateur de contenu », principalement parce que leurs messages sont envoyés en masse. Une véritable demande de partenariat s'efforcera de personnaliser le message d'accueil avec votre nom ou celui de votre marque.

4. Méfiez-vous des urgences injustifiées

Les escrocs ont souvent recours à la tactique qui consiste à créer un faux sentiment d'urgence. Ils peuvent vous inciter à agir rapidement, ce qui suggère que vous êtes sur le point de rater une opportunité « unique ». Les véritables partenariats valorisent toutefois la délibération et la compréhension mutuelle, ce qui vous laisse suffisamment de temps pour examiner la proposition.

5. Évitez les liens suspects

L'une des caractéristiques des e-mails frauduleux est l'inclusion de liens qui semblent bénins mais qui sont en fait conçus pour hameçonner vos informations personnelles. Vous ne devez en aucun cas cliquer sur des liens qui vous semblent déplacés ou inutiles. En cas de doute, vous pouvez le vérifier en contactant l'entreprise par les canaux officiels.

6. Faites confiance à votre instinct

Dernier point mais non le moindre, faites confiance à votre intuition. Si une offre semble trop belle pour être vraie ou si un aspect de l'enquête ne vous convient pas, il vaut mieux faire preuve de prudence. Votre intuition est un outil puissant pour distinguer les opportunités réelles des opportunités trompeuses.

Create your
media kit
for free.

Create your profile
Link your accounts
Personnalize your document
Create a media kit